Marraines & parrains


THERESA
ZABELL LUCAS

Présidente Exécutive de la Fondación Ecomar

 

Theresa ZABELL LUCAS est la seule athlète espagnole à avoir été double championne olympique à Barcelone (1992) et à Atlanta (1996). Elle a obtenu 5 médailles d’or et 1 d’argent aux championnats du monde, 3 médailles d’or aux championnats d’Europe et a été proclamée 14 fois vainqueur des semaines olympiques internationales et 13 fois des championnats d’Espagne.

Elle a été à plusieurs reprises le numéro un dans le classement mondial de la voile et en 1994 a été élue meilleur marin mondial par la Fédération Internationale de Voile.

Après sa retraite de la vie olympique en 1998, elle a créé la Fundación Ecomar, dont la mission est d’éduquer et de sensibiliser le public, en particulier les enfants, à la préservation et au respect des mers et de la planète. Leurs programmes de coexistence avec le milieu marin dans la pratique des sports nautiques ont déjà accueilli plus de 140 000 enfants espagnols.

Entre 1999 et 2004, elle a été membre du Parlement Européen et vice-présidente de la commission de l’éducation, de la culture et des sports. Elle a œuvré pour inclure le sport dans les nouvelles compétences des programmes communautaires.

Depuis lors, elle fait toujours partie du groupe indépendant d’experts sportifs de l’Union Européenne. Elle est consultante internationale pour l’UNESCO et travaille pour une société basée à Londres qui organise de grands événements sportifs internationaux.

Elle a été la première vice-présidente du Comité Olympique Espagnol de 2007 à 2014.

Elle a reçu la Gran Cruz de la Real Orden al Mérito Deportivo et la distinction de l’Ordre Olympique.

En 2018, Theresa Zabell devient la marraine du Magellan Trophy et avec la Fundación Ecomar apporte son soutien au volet durabilité.

Liens:
——
[Site] http://www.fundacionecomar.org/
[Facebook] http://www.facebook.com/fundacionecomar
[Twitter] http://twitter.com/fundacionecomar
[Youtube] http://www.youtube.com/channel/UC1HohXSfPH9SzZL74LUrNhw

———————————————————————————————————————————–


Yvan BOURGNON

Le gladiateur des mers



Sportif de Haut Niveau et Aventurier des temps modernes, Yvan se consacre désormais à la protection des océans en ayant conçu avec son association ; The Sea Cleaners le 1er voilier hauturier capable de ramasser les déchets plastiques « le Manta ».
Bien que né en Suisse, son histoire d’amour pour la mer date de sa plus tendre enfance. Dès l’âge de 8 ans, avec ses parents il fait le tour du monde pendant quatre ans. Il décide quelques années plus tard de vivre ses passions : la navigation, la mer.
Très vite il se passionne pour les multicoques, et sillonne les océans pendant près de 17 années sur les 60 pieds ORMA (fameux Formule 1 des mers).

Son palmarès est impressionnant :

1995 – Il participe à sa première Transat Jacques Vabre.

La même année il remporte un triplé jamais égalé : le Mini-Fastnet, la « Transgascogne », et surtout, la Mini-Transat. Yvan va alors enchaîner succès, victoires   et records.

1997 – Aux côtés de son frère aîné Laurent, il remporte la Transat Jacques Vabre.

2001 – Il devient le détenteur du record du Défi du Détroit de la Manche en équipage.

2002 – Lors de la Route du Rhum, alors qu’il a chaviré, Yvan reste cinq jours à bord refusant d’abandonner son bateau retourné.

2003 – Il devient Champion de France Formule 18 des raids.

2005 – Il bat le record des 24 heures : 610 milles. Record absolu en 60 pieds, toujours inégalé.

2008  – Passage du Cap Horn en catamaran de sport avec une boucle de 450 milles et 60 heures sur l’eau dans des conditions inhumaines.

Record des 24h en voile légère sur un Nacra F20 carbon au Brésil.

2012  – Il est sacré Champion d’Europe sur catamaran Nacra et Champion de France des Raids en catamaran F18.
Il est consacré, la même année,   Sportif de Haut Niveau.

2013 – Tout comme le Magellan Trophy, « il ne savait pas que c’était impossible, alors il l’a fait » il se lance dans un défi personnel et sportif considéré comme « impossible » par ses pairs  : faire le tour du monde en Catamaran de Sport sans habitacle et sans GPS. Les incidents et accidents sont nombreux, les difficultés sont à la limite du supportable, mais il réussit son pari et boucle son tour de monde le 23 juin 2015 à Ouistreham (Normandie) après 230 jours en mer.

C’est un succès mondial et une grande première.

2017 – Il réussi l’exploit du passage du Nord Ouest en catamaran de sport (Défi Bimedia).

2018  – Yvan Bourgnon, tout comme Theresa Zabell-Lucas, se joint à ce nouveau défi dans le Sillage de Magellan, course en mer unique au Monde de Cadix à Cadix.

Il devient le Parrain et épaule avec toute son expérience et son voilier « Le Manta » la durabilité du Magellan Trophy.

Aller en Haut